Qui sommes nous

L’atelier de couture de la Pastorale de rue (ou PMo pour Pastorale des Milieux ouverts) de l’ECR a vu le jour au Temple de Montbrillant en 2019. Il naît du constat qu’il existe de nombreuses personnes condamnées à la mendicité et à la dépendance.
L’idée de départ de cet atelier était de permettre à ces personnes en situation de précarité de confectionner des sacs avec les toiles de parapluies hors d’usage. Aujourd’hui une vingtaine de personnes se retrouvent trois fois par semaine pour apprendre à utiliser des machines à coudre et réaliser des sacs et d’autres créations sous la houlette de bénévoles qualifiés, dont Rachel et Machidé, responsables de l’atelier.

« La force de notre atelier est l’inclusion de personnes vivant en situation de précarité. En plus de leur travail dans l’atelier, elles participent aussi activement à la mise en route de nouveaux projets. C’est ainsi qu’est née l’idée de réaliser de jolies bottes de Noël, avec des tissus recyclés. Cette initiative fait suite à celle pour la confection de masques faciaux en tissu dans le contexte de la pandémie », explique Inès Calstas, responsable de la PMo.

La soirée portes ouvertes du 3 décembre souhaite être une occasion de rencontrer le public, afin d’élargir le regard de la société sur les personnes qui vivent dans la pauvreté et renverser nombre de préjugés. « Nous souhaitons montrer que des individus en situation de détresse sont capables de s’engager dans des projets et de travailler ensemble en dépassant les différences de cultures et leurs difficultés propres », poursuit Inès Calstas.

Nous vous invitons donc à venir participer à notre soirée et à nous soutenir dans notre beau projet.